Titan se qualifie pour la Dreamhack Cluj

Posté par Sharky212 le 05/10/2015 à 08h26
Catégorie : CS:GO eSport |
maxresdefault (1)

Titan a réussi à composter son billet pour le prochain major en venant à bout de la prometteuse équipe asiatique Skyred (2/0) et de l’équipe ukrainienne HellRaisers (2/1).

La poule de qualification se composait des équipes suivantes :
- Titan
- Skyred
- HellRaisers
- Vexed

Le format quant à lui était un BO2 pour chaque rencontre avec un Winner Bracket et un Loser Bracket.
Une performance assez rassurante des joueurs Titan, quelques jours seulement après le départ de Mathieu « Maniac » Quiquerez remplacé par Adil « Scream » Benrlitom. C’est justement ce dernier qui a montré l’étendue de ce qu’il peut apporter à la formation française lors de la première rencontre face à Skyred, avec un total de 44 kills sur l’ensemble des deux matchs, pour une victoire 16-7 sur de_dust2 et 16-8 sur de_inferno pour Titan.

C’est donc face à HellRaisers que Titan se retrouve pour la finale de cette poule. La rencontre ne sera pas aussi facile que la précédente, notamment dû à la dernière recrue de l’équipe ukrainienne, Aleksandr « s1mple » Kostyliev qui remplace Mihail « Dosia ».

Malgré un bon side T de la part des français sur de_overpass, ils vont subir le jeu des ukrainiens pendant le side CT, avec un s1mple tout simplement en feu, 34-13 à la fin de la map. Le joueur ukrainien démontre qu’il sera, sans aucun doute d’ici quelques années, un très grand joueur de la scène CS.
La seconde map se joue sur de_dust2 et ne se déroulera pas de la même façon pour HellRaisers. Malgré un s1mple toujours aussi impressionnant, Titan réussi à maîtriser la fougue du jeune ukrainien et remporte cette seconde map sur le score de 16-13.

C’est donc sur de_cobbl que la victoire dans ce Winner Bracket va se décider, mais sans réel suspens puisque Titan l’emporte assez facilement sur un score de 16-7.

Le bilan que l’on peut tirer sur ces deux matchs de la part de l’équipe française est assez mitigé. Tantôt rassurant dans leur jeu tantôt inquiétant dans la gestion de certains moments, Titan montre un potentiel encore inexploité. Scream, qui venait juste d’intégrer la line-up, devrait pouvoir s’acclimater et s’intégrer assez rapidement et l’on devrait voir d’ici la Dreamhack Cluj une équipe Titan plus performante et surtout plus régulière dans ses prestations, ce qui manque cruellement depuis le swap entre Envy et Titan au mois de juillet.

COMMENTAIRES
0

PARTICIPEZ À VOTRE TOUR

Retour en vidéo sur la Gamers Assembly

by S4tha